Retour haut
La voie verte : Le Ménil
Plan

Le Ménil

Le Ménil est une commune française située dans le département des Vosges, en région Alsace-Champagne-Ardenne-Lorraine. Il n'est pas rare qu'on la dénomme Le Ménil-Thillot pour la distinguer notamment de Ménil-de-Senones

La voie verte : Le Ménil

Le Menil Mairie
50 Grande Rue
88160 Le Menil

tél. 03 29 25 02 44

En quelques mots...

Le Ménil, village charmant : tout au long de l’année, la municipalité et les guédons entretiennent les espaces verts et ornent le village. Situé dans une ancienne vallée glaciaire s’ouvrant largement sur celle plus importante de la Moselle, Le Ménil est un petit village de montagne de presque 1200 habitants. Du centre bourg à 528 m d’altitude au point culminant à 1108 m, vous découvrirez de superbes paysages.

A voir A voir à Le Ménil

- Aire de jeux
Sur le site de la Familiale, les plus petits peuvent profiter de l’aire de jeux.

- Randonnées pédestres et balades en raquettes
Retrouvez les sentiers balisés par le Club Vosgien

– Cartes IGN en vente au Syndicat d’Initiative.
Nos partenaires, les accompagnateurs en montagne peuvent vous proposer différentes sorties sur demande. Retrouvez leurs coordonnées plus loin dans la rubrique Sports et Loisirs.

- Pêche Au col du Ménil,
venez découvrir l’étang des Fenesses. Des cartes de pêche sont en vente au Syndicat d’Initiative pour la journée, vacances… et vous permettent de pêcher soit à l’étang soit dans la rivière du Ménil. Possibilité de réciprocité avec le groupement d’Action Piscicole. Bernard VALDENAIRE : 03 29 25 20 48 Découvrez Le Ménil, Station Touristique quatre saisons.

- Chapelle de Pitié et Chapelle Notre Dame de la Salette.
En empruntant le Parcours Sportif, vous pourrez découvrir La Chapelle de Pitié à 697 m d’altitude. Bâtie vers 1850/1860, bombardée le 20 octobre 1944 et reconstruite en 1948, la chapelle a été rénovée à l’initiative de l’association La Voye en 2012 : décrépissage des murs et réalisation d’un enduit à la chaux, puis c’est au tour de la charpente d’être entièrement refaite, le toit recouvert d’ardoises, les murs rehaussés et les fenêtres encadrées de pierres de grès s’enrichissent de superbes vitraux. A l’intérieur, la piéta prend place dans une nouvelle niche et la croix et les décors de la grille restaurée sont dorés à la feuille. Le sol se pare de dalles de grès. Pour finir, l’espace autour de la chapelle est réaménagé. www.le-menil.fr/chapelle-de-pitie

Un peu plus loin, faites le détour jusqu’au site d’escalade et admirez les pierres qui y ont été gravées. Si vous poursuivez votre chemin vers la Tête des Champs, vous trouverez La Chapelle de la Salette légèrement en  4 contrebas à 926 m d’altitude. Ce petit édicule d’accès peu aisé se dresse sur une terrasse faite de beaux blocs de granit. Sur un soubassement maçonné, la petite chapelle est en bois habillé de tôles de fer blanc peintes pour la protéger des intempéries. A l’intérieur, de petites dimensions, se trouvent trois statuettes, l’une représentant Notre dame de la Salette, les deux autres l’encadrant, sainte Claire d’Assise (Abbesse du Saint Mont (village de Saint Amé)) et sainte Sabine (moniale du même lieu), saintes régionales qui ont toujours fait l’objet d’une grande vénération dans les Hautes Vosges. On remarque encore deux images pieuses représentant Saint Hubert, le patron des chasseurs, et une scène de crucifixion. www.le-menil.fr/chapelle-de-la-salette

- Table d’Orientation.
Un peu après La Chapelle de La Salette, la Table d’Orientation, à 997 m d’altitude, a pris sa place à la Tête des Champs mi-juin 2001. Elle est un point de passage et de rencontre et permet à tout le monde de découvrir un panorama magnifique et ignoré de beaucoup de monde. Les randonneurs apprécieront les vues imprenables de notre région sur la vallée des Granges et les pistes de ski de Ventron côté Ménil. Elle a été réalisée par les employés municipaux en collaboration avec l’association Le Ménil Accueil et financée en partie par le Syndicat pour la Promotion Touristique Le Ménil-Ramonchamp.

- Pont Chaly ou pont Chalin.
Les promeneurs connaissent bien ce pont situé à peu de distance du parcours sportif et de la route menant aux Granges. Il permettait autrefois de joindre cet important chemin à une ferme située de l’autre côté du vallon encaissé creusé par le ruisseau des Granges. Il a été construit semble-t-il par Blaise COLLE, décédé en 1881. Cette branche de la famille COLLE a été surnommée Chalin d’où le nom resté à cet ouvrage qui fait partie du patrimoine guédon.

Liens Web Sites à voir

Plan Web Plan de Le Ménil